Trollbutics dot com

Trollbutics dot com

Bidouilles

Contenu de la page.

Comment bien rechercher sur google | Searching efficiently on Google

27/12/2016 - 21:01

Aujourd’hui je crée un article dans le but de montrer les outils que nous propose Google pour rechercher, ainsi que réveiller un peu de bon sens chez beaucoup de personnes.

En fait, hormis la partie technique spécifique à Google, je conseille cet article à n’importe qui utilisant n’importe quel moteur de recherche : les principes énoncés sont souvent généraux.

 

Google est LE moteur de recherche utilisé par plus de 90% des européens actuellement. Mais combien de personnes recherchent BIEN, de manière efficace ?

Très peu je pense. En fait, rechercher sur Google est quelque chose qui s’apprend.

Personnellement, si mon papi avait utilisé ce moteur de recherche, il aurait sans doute tapé une phrase entière en guise de mots-clés… et moi quand j’étais jeune, c’était pareil (je parle au prémices de Google, vers 1999/2000) !

Puis au fil du temps, on comprend qu’en utilisant tel ou tel mot clé, ou en touchant au filtre de date, de synonymes ou d’expressions, on arrive à quelque chose !


Ainsi je vais lister ici, toujours basées sur ma propre expérience (dans l’esprit du site), les méthodes utiles qui nous permettent de trouver exactement ce que nous cherchons.

Je tiens avant tout à préciser que je vais surtout parler du domaine de la sécurité informatique, mais que tout ceci reste applicable dans tous les domaines ou presque.

Travailler sur un gros jeu de données, puis filtrer

L’idée principale d’une recherche est à la base de ne rien négliger en tant que source de résultats possible. Toute source est bonne à prendre. Il faut donc se fixer le moins de contraintes possibles au début d’une recherche. Ainsi, on va avoir tendance à faire une recherche avec 2 mots clés par exemple. Admettons que cette recherche nous donne 412 millions de résultats. C’est un chiffre assez énorme, et nous décidons donc de préciser notre recherche pour avoir un résultat d’une pertinence élevée. C’est à ce moment là que l’on décide d’utiliser les filtres, l’ajout de mots clés, d’opérateurs, etc…

L’erreur classique est de ne pas utiliser toute l’amplitude que pourrait nous fournir Google. Ayez dans l’idée qu’il ne faut pas se limiter à Google lui-même, finalement. N’hésitez pas à aller sur Bing ou sur Yahoo par exemple si vous ne trouvez pas exactement ce que vous cherchez. D’autre part, il ne faut pas se limiter à qu’un langage.


Rechercher en anglais

En lien direct avec le premier titre, il ne faut pas hésiter à ouvrir ses sources aux langues étrangères. Je parle ici de recherche en anglais mais regardez les recherches existantes dans toutes les langues que vous maîtrisez. Chaque source est potentiellement bonne à prendre.

Très souvent, les personnes souhaitent trouver des résultats pertinents et connaissent l’anglais tout aussi bien que le français. Pourquoi se priver d’un tel avantage alors ? Si j’effectue une recherche google sur « apprendre le C » en français

apprendre le C

On le voit ici, j’obtiens 72 millions de résultats, ce qui est quand même assez honorable avouons-le. Le sujet est vaste, c’est donc normal.

Maintenant je décide de faire la recherche en anglais

callmegdb search en learn C

On est passés de 72 millions à plus de 0.5 milliards de résultats ! On a multiplié par quasiment 8 le nombre de résultats retournés. Ça s’explique simplement parce que l’anglais reste la langue internationale. Ca explique aussi pourquoi je laisse toujours une version du titre des articles en anglais, parce que je pars du principe qu’un français recherchera certainement en anglais (surtout sur les sujets peu documentés en France comme la sécurité informatique).

Pour en revenir au début du sujet, il ne faut pas non plus cependant négliger les résultats français/espagnols/chinois/tchétchènes/etc… étant donné qu’ils ne feront sûrement pas partie des 0.5 milliards de résultats précédemment trouvés en anglais.


google.fr, google.be, google.com …

Attention ! il y a une différence entre ces sites. Ils déterminent la localisation de la recherche. Ainsi, nous avons l’habitude de rechercher sur google.fr en France, ce qui provoquera un favoritisme envers les sites français. Attention donc dans le cas où vous effectuez une recherche en anglais et où vous souhaitez avoir un site anglais ou américain par exemple.

Et là on se retrouve face à un problème : on est redirigé automatiquement sur google.fr (ou autre google local) si on tente d’accéder à http://www.google.com ! Par contre, aucun problème pour accéder à google.be ou autre.

La solution est d’utiliser en fait un bookmark sur http://www.google.com/ncr . Ce bookmark permet d’être tout le temps redirigé sur google.com et donc effectuer ses recherches sur un dictionnaire de synonymes américain et sur des sites américains en priorité, ce qui peut s’avérer utile.


Utiliser le filtre sur les dates

Très souvent, il m’arrive de vouloir consulter des parties de sujets d’un point de vue actualité, ou du moins avec une vision récente. Par exemple, si je recherche quelque chose sur l’injection de dll, je sais que c’est un sujet qui n’est pas forcément portable entre les systèmes d’exploitation, je sais donc que les méthodes utilisées sur XP (~2003) ne sont plus valides de nos jours (Windows 8.1 / Windows 10,  ~2015), ou du moins je n’en suis pas sûr à 100%.

search date unfiltered

Justement, avec cette recherche il est courant de tomber sur des posts datant de 2003 jusqu’à 2008 environ. Ce genre de posts ne sont pas à exclure, mais ils sont à prendre avec des pincettes étant donnée leur ancienneté !

C’est donc important d’avoir une vision claire et neuve. Pour cela on souhaite avoir des résultats récents et le filtre date de Google nous aide à choisir la période adaptée (personnalisable, même).

search date filtered

A noter qu’il est possible en tant que substitut, de préciser la recherche avec l’ajout de mots clés.

Ici par exemple, ajouter « Windows (7 OR 8.1 OR 8 OR Vista) » à la place du filtre sur dates aurait aidé (voire même l’architecture plateforme x86 ou x64) !

Cela aurait donné :

dll injection Windows (7 OR 8.1 OR 8 OR Vista)

Et là vous me regardez avec des gros yeux :

Mais c’est quoi ce délire avec ta requête de recherche ?? C’est pas une requête classique, y’a des symboles partout

Et c’est de cela dont nous allons maintenant parler.


L’utilisation des opérateurs

Non, je ne parle pas des opérateurs binaires / logiques / C++, je parle des opérateurs typiquement Google (qui sont assez proches de ceux logiques cela dit, bien heureusement).

Il faut savoir que Google propose des fonctionnalités assez « cachées » au grand public et les opérateurs en font partie.

Ce qui est intéressant à savoir, c’est que espace est un opérateur ! En fait, il remplace l’hypothétique « AND » qu’on pourrait trouver. Ce qui est à gauche et à droite de l’espace doivent se situer dans le résultat de recherche.

On trouve ensuite l’opérateur « OR », celui que nous avons vu juste ci-dessus avec la précédente recherche. C’est un ou logique, qui demande la présence d’un mot à gauche OU d’un mot à droite (ou les deux évidemment). Il est à combiner avec les parenthèses « ( » ou « ) » qui définissent la portée de cet opérateur (étant donné qu’il est d’une priorité moindre fasse au « AND » qu’est l’espace).

On retrouve aussi l’opérateur moins « -« , qui permet d’exclure un mot de la recherche. C’est utile dans certaines circonstances comme par exemple pour la recherche du mot « orange ». Si on ne souhaite pas avoir les résultats de l’opérateur téléphonique, on rajoute « -téléphone -internet » à la fin de sa recherche et on obtient des résultats plus précis.

L’opérateur plus « + » permet quant à lui de forcer l’emploi d’un mot exact. Par exemple si je recherche « jouer aux dès », j’aurais tendance à plutôt écrire « jouer aux +dés » pour éviter que google comprenne « dès » comme « des » et donc me donne de faux résultats (bien que ces derniers temps il devient difficile à piéger et cet opérateur perd son utilité).

 

Finalement, on peut aussi utiliser l’opérateur « ~ » devant un mot pour forcer l’utilisation de tous les synonymes possibles, mais l’utilité est moindre étant donné le dictionnaire automatique de synonymes.


 

L’exactitude des résultats

Lors d’une recherche, je peux parfois vouloir une suite de mots exacts et exactement dans l’ordre avec lequel je les ai écris.

L’exemple typique est celui des paroles d’une chanson. Lorsque je souhaite rechercher les paroles de cette chanson, je n’ai qu’à utiliser les guillemets appelés aussi double-quote «  .

Ainsi, taper « Eve lève toi et danse avec la vie » est différent de taper Eve lève toi et danse avec la vie pour Google.

L’utilisation des guillemets doubles peut se compléter avec l’utilisation du joker  » *  » qui permet de combler un vide dans une chaîne exacte.

Ainsi si j’ai oublié mes paroles, je peux taper « Eve lève toi et * avec la vie » et les résultats prendront en compte la chaîne entrée en remplaçant le joker par les mots que Google peut trouver autour de la chaîne cherchée.


 

Utiliser des synonymes !

Je l’ai dit précédemment : Google possède son propre dictionnaire de synonyme. Il sait aussi conjuguer (en théorie du moins) les verbes et passer du singulier au pluriel. De même, peu importe la casse, Google ne tient pas compte des majuscules, ni même des accents (sauf si on oblige tout ceci avec l’opérateur +, attention !).

Souvent cependant, Google ne pourra pas trouver les mots adéquats à votre place. Ainsi, si je tape « Internet ne démarre pas » je n’aurais pas la même pertinence que « L’instruction à « 0x7c9205f8 » emploie l’adresse mémoire « 0x024f0010 ». La mémoire ne peut pas être « read » ».

On en vient donc au problème principal de toutes les recherches : cerner le problème.

En effet, toute la difficulté de la recherche est là. C’est pour cela qu’une recherche Google est en fait plusieurs recherches Google mises bout à bout, pour former finalement un tout, un bloc d’informations qui me permettra de répondre à ma question d’ordre général.

D’un point de vue pratique, en admettant que j’aie un problème de son. Je sais que j’ai une carte avec pilotes Realtek. Je commence ma recherche avec « Realtek son marche pas ». Inutile de dire que les résultats risquent d’être moyen…

Plusieurs problèmes :

  1. la base de données ciblée est française, on a donc un jeu de données de départ assez faible.
  2. le mot « son » est aussi le pronom « son », ce qui fausse les résultats ou en propose des incohérents.
  3. « marche pas » ne veut rien dire, on ne précise pas exactement le soucis rencontré (attention cela dit, ça peut être une bonne façon de trouver des résultats pertinents si on a de la chance. En effet les personnes sur les forums auront souvent des titres comme « Ma carte son ne marche pas », mais il faut bien savoir ce que nous faisons en recherchant des mots comme « ne marche pas », « ne se lance pas »)

Malheureusement concernant le point numéro 2, les synonymes français de « son » au sens sonore sont peu communs.

De ce fait, un bon choix est de passer à l’anglais, ça nous permet de combler le problème du point 1 et du point 2 à la fois !

On peut donc maintenant rechercher « realtek no sound », et même de préférence sur google.com et non sur google.fr (bien que le changement soit moindre de ce point de vue là) ! Il faudra ensuite ajouter des détails sur le problème que l’on a : drivers ? problème matériel ? depuis quand ? etc…

Je rajoute enfin qu’il faut parfois savoir aussi se placer dans la peau d’un webmaster ou d’une personne postant sur un forum et se poser les question « qu’est ce qu’il aurait écrit à ma place pour résoudre/demander une solution à mon problème ? »


 

Liste de tags utiles

Pour finir, j’ajouterais que la plupart des articles que j’ai pu trouver sur internet étaient en fait un listing global de tout ce qui peut être utilisé dans google en tant que tag ou opérateur de recherche. J’ai donc voulu me distinguer en parlant de concepts plus généraux, mais je n’ai donc pas abordé totalement le point qu’eux ont soulevé.

Ainsi, je vais citer cet article du blog du modérateur qui est un bon listing sur tous les tags utilisables dans google pour trouver tel ou tel type de fichier, telle ou telle information, ou recherche sur tel ou tel site.

Les tags les plus intéressants sont « site » et « filtetype », je vous laisse y jeter un oeil.

NB : dans la même idée que « filtetype », l’utilisation des expressions exactes allié avec un joker permet de rechercher une extension particulier (ex : « *.rar » pour les fichiers rar, « *.zip » pour les zip, etc…)

A la prochaine,